Organisation des kits de secours

Organisation des kits de secours

Voici quelques semaines que je réfléchis à une meilleure organisation des kits de secours que je possède. Me manque-t’il un composant essentiel ? Mon organisation est-elle rationnelle ? Peut-on faire mieux et comment ?

Après une phase de recherche assez vaine sur les méthodes d’organisations, je prendrais comme référence le sac d’un primo-intervenant secouriste plutôt que l’exemple d’un médecin urgentiste.

1. Zoom d’un sac d’intervention prompt-secours

Dans cette section nous allons décomposer l’organisation mise en place dans un sac à dos (le plus souvent) de secouriste en équipe. L’aménagement de ce type de sac est assez universel dans son approche et permet à des personnels ayant reçu la formation PSE1 et 2 d’utiliser ce sac en identifiant rapidement son contenu, et par la même augmentant son efficacité opérationnelle (Aménagement matériel VTU prompt secours).

sac à dos prompt secours - Sac d'intervention et secours

1.1. Equipements de protection individuelle et urgence vitale

Quelque soit le sac, vous devez avoir sous la main le matériel de 1ere urgence en accès direct. Le contenant devra être simple, ouvrable rapidement et sans blocage. La solution devra se déployer en offrant une visibilité globale sur l’intégralité du contenu. Il faut donc mettre de côté les enveloppes bourrées et quichées de matériels jusqu’à la fermeture. Ce premier kit qui se doit être le plus accessible rapidement est constitué des éléments suivants :

  • Gants ;
  • Masques de protection ;
  • Lunette de protection ;
  • Masque de bouche à bouche ou insufflateur ;
  • Couverture de survie ;
  • Ciseaux ;
  • Garrot ;
  • Kit AES ;
  • Pansements compressifs.

Pour le survivaliste : Le module sera souvent considéré comme le « Trauma Kit » ou le « Blow out Kit ». Cependant, le contenu pour ce dernier sera augmenté d’une aiguille de décompression, d’une canule, de « duct tape » et d’une gaze avec un agent hémostatique. Les EPI eux seront diminués du masque,des lunettes et du kit AES. 

1.2. Codification couleurs

Dans ce sac prompt-secours on trouve ensuite un ensemble de modules dont la couleur oriente rapidement l’opérateur secouriste. On y trouve donc :

  • 1 trousse rouge pour la détresse vitale, hémorragie et perfusion (Complément au module de premières urgences) ;
  • 1 trousse bleu pour la réanimation et oxygénothérapie (Bavu Ambu, canule, masque, tubulures…) ;
  • 1 trousse verte pour la pansementerie (compresses, bandes, pansements, antiseptiques, pommades, sparadraps…) ;
  • 1 trousse orange pour les outils de bilan (lecteur de glycémie, lampe, oxymètre, tensiomètre, stéthoscope, thermomètre…) ;
  • 1 trousse jaune pour les médicaments et l’ampoulier si médecin/infirmier.

Sac d'intervention et secours : pochette couleurs de rangement premiers secours

1.3. En plus des modules de couleurs

  • Du matériel d’osteo-traumatologie (attelle, cryothérapie, bandages cohésifs, collier cervical…) ;
  • Des petits matériels accessoires (tire-tique, ciseaux, clamps …).

Chaque module dispose d’une fiche d’inventaire (idéalement plastifiée) permettant d’opérer une vérification rapide du contenu. Si l’équipement à une durée de vie limitée, les dates de péremptions seront ajoutées.

2. Organisation des kits de secours

A ce jour je suis organisé comme suit :

  • Sur moi une trousse minimaliste logé dans mon sac de travail (EDC) ;
  • 1 Trousse activités/sorties (avec mon BOB) ;
  • 1 Trousse secours voitures (EDV) ;
  • 1 Armoire pharmacie domicile dans la SDB ;
  • 1 Trousse vélo (sac spécifique / Garrot SWATT) ;
  • 3 Trousses dans chacun des autres BOB de la famille ;
  • 1 Caisse stock (Capacité à produire d’autres kits avec un stock de consommables

Bien que l’essentiel soit présent, je trouve mon organisation assez peu rationnelle. Cet article a donc vocation de mettre à jour mes kits de manière plus pragmatique et raisonnée. Voici dans le tableau ci-dessous l’inventaire capture de mes kits principaux aujourd’hui.

Organisation kits de secours - Mon organisation actuelle - Sac d'intervention et secours

En fonction des circonstances de l’activité journalière, il m’arrive de prendre mon Raptor en EDC :

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par La Résilience (@laresiliencefr) le

De la même manière, mon Pocket Mask et ma flash light me suivent sur les activités nautiques en général en complément de ma trousse de sortie :

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par La Résilience (@laresiliencefr) le

3. Perspectives d’organisation des kits de secours

3.1. Le projet d’aménagements

Les mises à jour à prévoir sont :

  • Une révision des « Trauma kits » doit permettre d’isoler les modules de toutes mes configurations trousses actuelles ;
  • Une optimisation en poids et en taille ;
  • Une meilleure répartition d’usages dans les différentes enveloppes de couleurs ;
  • Une fiche d’inventaire par aménagement  ;
  • Une segmentation en 5 modules couleurs est intéressante et sera appliquée en fonction de la taille des trousses ou des sacs lorsque cela sera possible. Il existe beaucoup de solutions répondant à mes besoins : Cloisonnements, compartimentages, boîtiers plastique, trousses plates, panneaux de rangements sont déjà sourcés et il me faut maintenant trouver les meilleurs prix.

Sac d'intervention et secours : Aménagements Compartimentages cloisons sac intervention secours

3.2. Les compléments à acquérir

Voici les éléments absents de mes configurations actuelles, la liste suivante devra être acquise prochainement :

  • 1 Attelles Sam Splint (jambe, bras) ;
  • Encore de la bande cohésive ;
  • 10 Épingles de sûreté ;
  • 3 protections bouche à bouche ;
  • 2 autres écharpes triangle ;
  • 1 kit suture chirurgicale ;
  • 1 kit d’urgence dentaire ;
  • Des serviettes GO WIPES (Merci Iso) ;
  • 1 Garrot CAT Gen 7 (Et oui c’est le seul que je n’ai pas) ;
  • 1 paire de lunettes de protection médicale ;
  • 1 troisième ciseaux G/Jesco ;
  • Des comprimés antihistaminiques ;
  • Des comprimés antibiotiques ;
  • Des comprimés anti-hémorragiques ;
  • Cloisonnements, compartimentages, boîtiers plastique, trousses plates, panneaux de rangements.

Trousses, sacs, sac à dos ?

Faut-il posséder un sac à dos d’intervention dédié au secours ? C’est une question que je me pose souvent. Un petit sac à dos est facilement fixable sur le torse en mode ventrale et peut compenser la charge d’un sac à dos en position dorsale. Si ce sac est de petit volume (inférieur 10l), je trouve la configuration intéressante.

Il faut donc maintenant déterminer le meilleur choix de sac d’intervention.

Voici donc ci-dessous les deux approches envisagées.

3.3. Approche « Secouriste »

Le sac Dimatex MATT est un sac à dos léger, imperméable et très résistant pour les professionnels du secours. Cette option est la plus accessible économiquement, mais le sac à dos semble un peu grand avec un volume de 14-20L environ. L’aménagement intérieur n’est pas modifiable. Il reste une bonne option rapport qualité/prix.

Sac d'intervention et secours Dimatex MATT

3.4. Approche « Tactical »

Le mode tactique est très intéressant en terme de flexibilité d’aménagements et riche de possibilité Molle, Scrach et corde élastique. Cependant ce petit (6l) sac Tasmanian Tiger MEDIC ASSAULT PACK S MKII vaut la bagatelle de 130€ tous de même. Dois-je me laisser tenter ?

Sac de secours tactique Tasmanian Tiger MEDIC ASSAULT PACK S MKII

 

4. Quelques articles

4.1. Les articles du blog

4.2. Liens externes

5. Conclusion

D’abord je souhaite remercier les contributeurs à cette réflexion sur le forum Instinct-de-survie. A ce stade, je ne peux pas faire de conclusion, cependant ces deux dernières années j’ai beaucoup appris des configurations que j’ai mis en oeuvre. C’est à l’usage que j’estime pouvoir faire mieux de la constitution des modules et kits spécifiques dont je dispose aujourd’hui. D’ici quelques semaines ou mois, je reviendrais vers vous avec un nouvel article afin de compléter la trajectoire de réflexion que j’initie (Rex sur l’organisation des kits de secours ) et je vous présenterais ma nouvelle organisation.

Je suis tout ouïes des remarques et propositions que vous pourriez m’apporter. Alors vraiment n’hésitez pas !

Laisser un commentaire

Fermer le menu