Sac d’évacuation pour enfant [B.O.B.]

Sac d’évacuation pour enfant [B.O.B.]

Un sac d’évacuation (Kit d’urgence, Bug out bag) se doit d’avoir une portabilité simplifiée et être confortable idéalement. On pourrait choisir tout sac d’un volume suffisant pour emporter les fondamentaux du sac d’urgence. Cependant, il est judicieux d’envisager le sac à dos en raison du confort sous charge, du volume disponible, pour libérer ses mains de contraintes de portage, et surtout pouvoir marcher plus longtemps avec ce sac.

Le choix d’un sac à dos pour enfants n’est pas si simple. Trouver un dispositif adapté à leur morphologie dans un budget raisonnable est un casse tête au vu des références sur le marché. Certes, il y a notre “Decath national”, mais il faut vraiment aller voir les sacs en question pour comprendre le peu de sérieux de la gamme.

J’ai écumé beaucoup de marques de référence comme Osprey, Millet, Lafuma… et enfin Deuter avant de trouver un fabricant disposant d’une vraie gamme enfant presque abordable. Il est vrai que cela ne doit pas être un marché juteux, car comme beaucoup de parents, nous avons tendance à privilégier le bas-coût en raison d’une croissance physiologique brisant la durabilité des investissements. Il est probable que les fabricants esquivent la gamme enfant car peu de retour financier sur une R&D spécifique à l’enfant.

Bref, c’est pas Byzance, et il faut soit choisir un sac à dos pas cher et mal adapté, ou plus cher, un peu plus adapté, mais pas très pérenne.

1. Le cahier des charges

Voici les considérations et les critères définis pour la recherche :

  • 2 Enfants : 7 ans (1m26/26Kg) et 11 ans (1m60/45Kg).
  • Volumes maximum respectivement 20-25 et 30-40 litres.
  • Réglages des brettelles.
  • Sangle d’ajustement de charge.
  • Sangle Sternum réglable.
  • Poches extérieurs.
  • Ceinturon avec coussins lombaires.
  • Plusieurs espaces cloisonnés.
  • Points d’accroches extérieurs.
  • Couleurs sobres si possible.
  • Possibilité gourde/réservoir (les enfants en randonnée ont soif toutes les 20 minutes, privilégier l’accessibilité pour conserver le rythme).
  • Usages : Bien que l’article traite du “Sac d’évacuation (urgences), l’acquisition est conditionné par la superposition avec d’autres besoins. Un sac à dos de randonnée sert avant tout pour la randonnée, mais il peut se transformer en sac d’évacuation. Il faut donc que les solutions trouvées couvrent avant tous les besoins habituelles afin d’amortir l’investissement.

2. Solutions trouvées

Les sacs à dos retenus après quelques de recherches sont deux Deuter de modèles différents :

Deuter-Climber-Fox40

Auxquels, des poches à eau (Camelbak) de deux litres seront associées. Le choix économique (<10€) du modèle “Punda Premium 2 litres (220g)” :

PocheAEau-Punda-2l

Les sacs à dos chargés de leur gourde pleine feront respectivement les poids suivant :

  • Climber : 2,990 Kg
  • Fox 40 : 3,550 Kg

3. Poids maximum d’un sac à dos

Il est communément admis qu’un sac à dos doit avoir un poids total de 15 à 20% du poids du porteur. Voici donc une grille permettant de déterminer rapidement les charges maximums pour un poids donnée :

Poids Sac A Dos

Nous pouvons donc déterminer depuis les valeurs 20% :

  • Un enfant 30 Kg : 6 Kg – [Sac à dos Climber + eau = 2,990 Kg] = Reste 3,010 Kg de charge utile.
  • Un enfant 45 Kg : 9 Kg – [Sac à dos Fox 40 + eau = 3,550 Kg] = Reste 5,450 Kg de charge utile.

4. Préparer un sac d’urgence enfant

Nous disposons déjà dans le sac d’une réserve de 2 litres d’eau et nous portons une tenue adaptée à la saison avec une veste et chaussures de sports. Conformément aux consignes gouvernementales Française, nous allons tenté de constituer les sacs d’évacuation enfant de la manière suivante :

  • 1 gourde d’1 litre vide (Nalgene) (50 g),
  • 1 Lampe de poche Led (Fenix E12 + pile 40 g) et piles en sus (10 g),
  • 1 couteau Suisse (Vitorinox Recruit 48 g),
  • 1 boussole (Silva ou Suunto 20g) ,
  • 1 capsule administrative (Identification, argent, numéros de téléphone)(120 g),
  • 1 paire de lunettes de vue et/ou solaire (25 g),
  • 1 Smartphone ou 1 radio (180 g),
  • 1 sifflet (inclus dans les sacs Deuter au niveau de la sangle sternum),
  • 1 Cyalume (Bâton de lumière chimique 8h) (23 g),
  • 1 briquet, 1 bougie (15 g),
  • 5 mètres de cordelette (15 g),
  • 1 trousse individuelle de secours enfant (170 g),
  • 6 pastilles de purification d’eau (Dans la trousse secours),
  • 1 petit rouleau (2 m) de Gorilla Tape (Dans la trousse secours),
  • 1 sac de couchage “Bivvy” couverture de survie en forme de sac de couchage (108 g).
  • 1 change (Sous-vêtements) + 1 Paire de gants, 1 bonnet, 1 écharpe) (600 g),
  • 2 sacs poubelle (10 g),
  • Mouchoirs /Papier toilette (80 g),
  • Jeux (Cartes, doudou, coloriage, jeux électronique) (300 g),
  • Kit alimentation (800 g) (6 Barres de céréale, 6 gourdes de compote, fruits sec…).

Le total de cette liste élémentaire correspond plus ou moins à 2,6 Kg pour une autonomie minimaliste, qui peut intégrer la charge utile restante du sac enfant de 7 ans. Bien entendu, c’est le minimum, mais les autres sacs de la famille devront pouvoir améliorer ce contenu de quelques éléments de confort complémentaires hygiène, chaleur, eau…

5. Comment déterminer notre rayon d’évacuation pédestre ?

Certes, en cas d’évacuation, le mode pédestre ne sera pas la priorité, mais il faut constituer son sac en considérant la situation la moins favorable. La capacité de projection de la famille en mode pédestre sera donc limitée par les capacités physique du plus petit enfant. Dans le cas présent, 7 ans est la limite pédestre de notre famille.

Les spécialistes randonnée enfant estiment qu’à partir de 5 ans, l’âge de l’enfant correspond à la distance maximum du parcours en kilomètre.

  • Donc dans notre cas “7 ans = 7 Km”.
  • La durée estimée maximum sera de 50% de la distance : 3h30 dans ce cas.

Donc pour la famille nous définissons notre capacité de projection

  • A pieds à une distance de 7 Km pour une durée de 3:h30.
  • En vélo, nous pouvons aisément multiplier par 3 le rayon d’action à plus de 20 Km.
  • En voiture au moins la distance correspondant à la quantité de carburant disponible et nous aurions en plus un EDV (Kit voiture) et une capacité de charge très augmentée.

6. Conclusion

Cet exercice demande une prise de recul vis à vis des BOB adultes. Avec potentiellement une charge utile deux à trois fois inférieur, les sacs d’évacuations permettent réellement de se poser des questions plus essentielles. Idéalement on souhaiterait évacuer avec son ou ses enfants, mais il faut penser que cette option peut aussi ne pas être possible. Il faut donc jongler de complémentarité avec les sacs adultes, tout en envisageant que l’enfant pourrait-être isolé et devoir être à lui seul plus autonome. Ainsi, il faut rendre son équipement le plus exhaustif possible sans amener de contrainte de charge inutile voir handicapante.

Ce sujet est dédié au B.O.B. enfant. Pour les adultes, vous trouverez article complet d’Antoine : L’INDISPENSABLE SAC D’ÉVACUATION D’URGENCE DU DOMICILE sur APPRENDRE PRÉPARER SURVIVRE.

N’hésitez pas à commenter cet article qui je l’espère permettra à certains, de concrétiser la réalisation de sacs d’urgences enfants.

Cet article a 6 commentaires

  1. Léo

    Bon article, merci pour ton travail

  2. david

    bonjour,

    Il est communément admis qu’un sac à dos doit avoir un poids total de 15 à 20% du poids du porteur ADULTE. cette règle ne s’applique pas a un enfant. si l’on suit les recommandation de l’association des FCPE en ce qui concerne le cartable, il faut tabler sur 10%.

    1. Le Résilient

      Je suis d’accord au sujet du cartable, cependant il me semble que la randonnée ou l’évacuation sont des cas exceptionnels qui permettent de sortir du cadre quotidien.

  3. David

    Dans la mesure où un enfants avec un cartable ne ça marcher que sur des trottoirs, et prendre quelques escaliers, je pense qu’en situation d’évacuation, il aura déjà suffisamment de difficultés supplémentaires a emprunter des chemins ,pour ne pas le surchargée. Les conséquences s’il venait en plus a être épuisé ou blessé serait dramatique.

  4. CORNUT VINCENT

    Merci, je constitue les 3 bob (s) ser de ma famille depuis quelques temps, et je butais sur le sac de ma fille de 8 ans qui pèse moins de 30 kg.
    Comme souligné dans l’article les sacs Décathlon pour enfants tiennent plus du jouet ou du gadget.
    J’avais cherché sans trop de succès, et là suite au lien vers Eider, j’ai trouvé mon bonheur, mais vu que c’est une petite fille, je ne veux pas lui faire porter grand chose, ce sera moi qui prendrai le plus, je ne suis pas dans une forme olympique, même si je fait des activités cardio plusieurs fois par semaine, mais je fais 1m85 et 100kg.
    Donc ce sera un sac de 40 litres pour moi, 20 pour madame et 10 pour la petite.

Laisser un commentaire