You are currently viewing Le Pansement Compressif idéal

Le Pansement Compressif idéal

Cela fait quelques années que je m’intéresse aux pansements compressifs. Apres avoir constitué une bonne vingtaine d’IFAK, voir même des kits d’interventions secouristes pour mes besoins individuels, je suis toujours sensible aux critères de choix des différentes marques et modèles de pansements compressifs. C’est un ensemble d’avantages et de contraintes qui définissent nos choix en fonction du besoins dans une situation donnée. Il n’est pas si évident de se faire une idée des qualités d’un équipement sans l’expérience des urgences professionnelles. Pour cela il faut faire appel à des professionnels pour en savoir plus sur le pansement compressif idéal.

1. Tour d’horizon

Les pansements compressifs sont des dispositifs couramment utilisés. Il existe des formats en tailles et en praticités différentes. Qu’il soit un assemblage de bande extensible, de coussin, de pad de compresses gaze, l’objectif recherché est le même. Appliquer une compression avec packing ou pas sur la plaie pour maintenir une pression supérieur à l’exsanguination (comme un point de compression) afin de freiner et stopper la perte de sang et d’obtenir une hémostase. Pour une compréhension plus globale je vous invite à consulter l’article  Contrôle préhospitalier de l’hémorragie externe.

Il existe sur le marché des produits avec des spécificités différentes, et donc des usages différents, mais aussi des prix différents. Bien entendu, il existe d’autres pansements compressifs, mais nous allons nous intéressé aux principaux pansements ci-dessous :

  1. Le pansement Israélien / Izzy (FCP01, FCP03 …)
  2. Le pansement Tactical Trauma Treatment dit T3 très semblable à l’Israelien
  3. Le pansement Olaes 4 ou 6″
  4. Le pansement H&H H-bandage Rolled
  5. Le pansement H&H Mini
  6. Le pansement JBC T-Ban et T-Ban Mini
  7. Le C.H.U.T. Coussin Hémostatique d’Urgence Thuasne
  8. SWAT-T + Compresse/Gaze

2. Lequel choisir ?

Pansements Descriptions et remarques
L’Israélien (Izzy)

pansement israélien

Incontestablement le plus polyvalent est compact pour un prix très abordable. Nous pouvons lui faire confiance dans beaucoup de situations. L’Israélien est un bandage complètement adapté à l’auto-application. Ses multiples formats permettent de répondre à beaucoup d’usages. Son encombrement sous-vide lui confère un rapport usages/compacité des plus efficient. C’est le choix de beaucoup de primo-intervenants car c’est l’un des plus versatile.

Les emballages kaki (FCP01) sont destinés aux militaires et ceux blanc (FCP03) aux civils.

La valeur sûre (Efficacité et compacité)

Le T3

Tactical Trauma Treatment T3

Le bandage T3 est une variation du pansement Israélien, nous retrouvons avec ce pansement les mêmes qualités que l’Izzy. Il offre en plus une bande gaze (100cm x 10cm) indépendante permettant de réaliser un packing des plaies cavitaires (voir même un usage sur une autre victime). On peut aussi noter que le pad se déplie pour doubler sa surface et se détache pour permettre d’emballer une brulure, une éviscération ou même mettre en ouvre un pansement d’amputation sur les membres supérieurs. Il offre donc une capacité de traitement bien supérieure pour une compacité quasi-identique à l’Israélien, et pour un léger surcoût tarifaire. Il semble donc être un meilleur compromis polyvalence/coût. C’est objectivement mon préféré.

Le compromis économique (Compacité et polyvalence)

L’Olaes

bandage Olaes 4"

Ce pansement est incontestablement le plus versatile, mais pour un volume d’encombrement supérieur aux pansements cités ci-dessus. Il dispose d’une gaze de méchage sans agent hémostatique permettant un packing cavitaire. Doté d’une cupule (coupole) permettant la compression du saignement sur plaie ponctiforme. On trouve dans le pack un film transparent permettant d’emballer une éviscération, ou éventuellement de s’en servir pour réaliser un pansement 3 cotés pour une plaie thoracique. Il faut noter aussi que le bandage élastique est équipé de velcro permettant un frein au déroulement (pratique en auto-application), mais aussi un maintien lors de l’application de la bande. C’est le pansement le plus polyvalent du marché.

Le plus versatile

Le H-bandage Rolled

H&H H-Bandage

Ce pansement est de conception récente. Le H-Bandage existe en deux versions d’emballage : La version roulée (Rolled) et la version plate (Flated) permettent d’adapter l’encombrement en fonction de votre organisation. Au départ du bandage on retrouve une bande velcro permettant d’assurer la mise en œuvre en auto-application. L’applicateur en forme de H permet une pression directe sur la plaie en maintenant un coussin/pad très épais et d’une taille importante (20 x 24 cm). Ce pansement permet donc de prendre en charge une exsanguination sur des plaies longues et de couvrir en compression l’intégralité du coussin avec 1 m 50 de bandage élastique.

Praticité et compacité

Le H&H Mini

H&H Mini Compression Bandage

Vous l’aurez compris, le gros avantage de ce pansement est son très faible encombrement. Ce pansement est idéal dans une poche de vêtement. Associer à une gaze avec agent hémostatique, il sera redoutable en terme de traitement sur les membres supérieurs. En effet, le bandage sera vite limité avec des membre de grandes sections en raison de sa longueur de 85 cm. Associez à la gaze Woundclot, l’ensemble restera ultra-plat. Ce n’est pas le premier pansement compressif que vous devriez acquérir, mais par exemple celui-ci vous permettra de constituer un Trauma-kit minimaliste et discret comme celui présenté dans l’article : Trauma-kit pour tireur sportif.

Ultra-compacité et complémentarité

Le T-Ban Mini

Bandage-T-Ban Mini

Bien qu’il soit un peu court dans sa version Mini, le T-Ban est incontestablement très rapide à mettre en place. Un peu moins intuitif à la pose qu’un Izzy ou un T3, il pourra être plus complexe de traiter une hémorragie axillaire en raison de sa longueur. On pourra rapidement constater que ces 3 trois bandeaux antidérapants sur toute la longueur du bandage permettent un chevauchement adhérent, facilitant ainsi les bandages sur les racines de membres. Cela reste un must-have qu’il est difficile de se refuser en raison d’une compacité importante.

Rapidité et compacité

Le Thuasne C.H.U.T.

Thuasne C.H.U.T.

Une solution civile qui à fait partie de mes kits d’urgence pendant presque 10 ans. Il faut être honnête, avant que soit commercialisé les dispositifs à destination militaire comme tous les pansements compressifs de cet article, les solutions à notre portée ont été longtemps ces kits de capacités très limités. Constitué d’un coussin-éponge, d’une gaze stérile et d’une bande, ces pansements ont été longtemps les seules solutions accessible aux secouristes. Je suis content de n’avoir jamais eu besoin de m’en servir.

A éviter

Le SWAT-T

SWAT-T

Une bonne solution d’appoint très complémentaire. Couplé à une gaze hémostatique et d’un coussin de fortune, le SWAT-T peut répondre aux traitements de plusieurs situations. Afin de bien comprendre mon point de vue, je vous propose d’aller voir mon article : Le SWAT-T ne remplace pas un garrot tourniquet.

Complémentarité et compacité

3. Quelques articles utiles

A lire impérativement :

Mes articles connexes :

4. Le Pansement Compressif idéal

Il semblerait qu’il n’y en ait finalement pas, et qu’il faille jongler avec plusieurs pansements pour répondre à des besoins spécifiques de manière optimum. C’est donc à vous de déterminer quels sont les critères prioritaires en fonction des probabilités et usages auxquels vous le destinez. Je pense personnellement que c’est un ensemble de plusieurs pansements qui permettra de mieux gérer plusieurs situations.

Encore merci à mon partenaire Medhybride

En s’abonnant à la lettre de nouvelles du blog, le code promo Medhybride vous sera envoyé.

5. La playlist Youtube

Avec une vingtaine vidéos, cette playlist est conséquente. Il faut prendre le temps de regarder chacune d’elle, pour mieux comprendre les avantages de chaque pansement.

Laisser un commentaire