Le Garrot SICH Tourniquet

Le Garrot SICH Tourniquet

Le Garrot SICH-Tourniquet (Strengthened Individual Combat Hybryd Tourniquet) est une hybridation du garrot CAT et du garrot SOFTT-W. Il intègre en effet des caractéristiques de chacun de ces deux garrots de référence. Le SICH lui n’est pas encore certifié TCCC comme ses deux grands frères.

1. Points communs

Ainsi on retrouve sur ce SICH :

  • Une tige « windlass » annelée propre aux deux garrots tourniquet ;
  • Un triangle « Fix » comme le SOFTT-W ;
  • Une zone d’inscription d’heure sur extrémité libre du garrot comme le SOFTT-W ;
  • Un pré-serrage et une fixation par bande velcro comme le CAT ;
  • Une extrémité durcie pour le passage en boucle.

On peut cependant noter des évolutions très intéressantes de conception sur tous ces points communs avec les grands frères.

2. Caractéristiques du SICH

  • Dimensions : 5 x 80 cm
  • Zone d’inscription d’heure sur extrémité libre du garrot
  • Peut se fixer d’une main
  • Des boucles en Duralium
  • Une sécurité fin de pose (passant triangle)
  • Poids de 118g

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Comparaison visuelle avec le SOFTT

Ce diaporama nécessite JavaScript.

3. Son origine

Ce garrot tire son origine du conflit armé lors de l’annexion de la Crimée en Ukraine (2014). SICH est une société fondée en 2014 durant la guerre, dont le siège se trouve à Kiev. Ce garrot a donc été développé rapidement pour répondre localement à un besoin urgent, en prenant en compte les spécificités des combats en milieu humide et froid. Ce n’est qu’à partir de 2017 que cette société à commencé à exporter son garrot hors de ses frontières.

4. Un peu de théorie

Pour un membre inférieur, la pression d’occlusion minimale permettant de couper la circulation est de l’ordre de 223 mmHg. Un garrot doit donc être capable d’une pression d’au moins égal.

La pression d’occlusion artérielle (Po) dépend de la circonférence de la cuisse (C) [Du membre], de la largeur du garrot (L), de la pression artérielle systolique (PAS) et diastolique (PAD). La formule de Graham permet de calculer la pression d’occlusion utile :

Po = (PAS – PAD) x C divisé par L x 3, + PAD = [(PAS – PAD) x 2,5] + PAD

Une marge de 50 à 75 mmHg, au-dessus de la Po, est conseillée pour compenser l’augmentation de la pression pendant la présence du garrot. Une pression de 350 mmHg est un maximum.

Des lésions tissulaires peuvent apparaître par ischémie tissulaire ou cisaillement. Le garrot est à l’origine de douleurs après 30 à 60 minutes, et provoque systématiquement des paresthésies après 2h 30 à une pression de 350 mmHg (neuropraxie postopératoire).

Le garrot induit des lésions musculaires locales et d’aval avec nécrose cellulaire après de 90 à 120 minutes. Ces lésions musculaires peuvent persister plusieurs mois et perturber la rééducation. C’est pourquoi, en chirurgie réglée, le garrot ne devrait pas être laissé en place plus de 90 minutes sur le membre supérieur et 120 minutes sur le membre inférieur.

5. Les tests comparatifs

Au cours des tests, les spécialistes ont étudié la capacité des tourniquets à maintenir une pression d’occlusion relativement constante de 300 à 350 mmhg sur un membre pendant deux heures dans les conditions suivantes :

  • à la température ambiante (24 ° C +/- 7 ° C), si le garrot est sec;
  • à la température ambiante (24 ° C +/- 7 ° C), si le garrot est humide;
  • à la température ambiante (24 ° C +/- 7 ° C), si le garrot est trempé dans du diesel;
  • si l’échantillon est congelé avant à -40 ° C;
  • si l’échantillon est chauffé à + 50 ° C.

Les deux garrots SICH et CAT Gen 7 présentaient les meilleures résultats aux tests, mais le SICH affichait de meilleurs résultats à basse et haute température.

  • On peut considérer que le SICH répond mieux aux climats extrêmes chaud et froid.
  • On peut aussi concéder au SICH un autre avantage dans la conception brevetée. Une bande velcro tout terrain nommé « Extrastrong Sticking Technology » permet une meilleure adhérence et accroche au contact d’eau, de boue, de poussières et salissures (Voir photographie dans le premier diaporama).

6. Où l’acheter ?

Auprès de mon partenaire Israeli First Aid :

Israeli First Aid

7. Garrots non pneumatique certifiés TCCC

Notez bien les remarques en rouge.

  • Combat Application Tourniquet (CAT) Gen 7
    NSN: 6515-01-521-7976
    DLA Nomenclature: Tourniquet Nonpneumatic Combat Application One-Handed 37.5″ LG 1
  • Combat Application Tourniquet (CAT) Gen 6
    NSN: Use of CAT Generation 6 is acceptable until life-cycle replacements to gen 7.
    DLA Nomenclature: Tourniquet Nonpneumatic Combat Application One-Handed 37.5″ LG 1
  • Ratcheting Medical Tourniquet -Tactical (RMT-T)
    NSN: 6515-01-527-3841
    DLA Nomenclature: Tourniquet, One Handed Burke Device Tactical
    NOTE: The RMT Civilian models are not CoTCCC-recommended for military use.
  • SAM Extremity Tourniquet (SAM-XT)
    NSN: 6515-01-670-2240
    DLA Nomenclature: Tourniquet Nonpneumatic 25S
  • SOF Tactical Tourniquet – Wide (SOFTT-W)
    NSN: 6515-01-587-9943
    DLA Nomenclature: Tourniquet Nonpneumatic Nylon Strap 1.5” Wide Nylon Strap for BR
    NOTE: The original 1” SOFTT is removed from the CoTCCC Recommendations.
  • Tactical Mechanical Tourniquet (TMT)
    NSN: 6515-01-656-6191
    DLA Nomenclature: Tourniquet Nonpneumatic Tactical Mechanical Tourniquet
  • TX2” Tourniquet (TX2)
    NSN: 6515-01-667-6027
    DLA Nomenclature: Tourniquet Nonpneumatic TX2 Ratcheting One-Hand Coyote
  • TX3” Tourniquet (TX3)
    NSN: 6515-01-667-6208
    DLA Nomenclature: Tourniquet Nonpneumatic TX2 Ratcheting OD Green

8. Quelques liens avec le sujet

9. La playlist Youtube

Cet article a 3 commentaires

  1. Gael

    Bonjour Sébastien,
    Merci pour cette présentation du garrot SICH très complète.
    J’en profite pour vous présenter à mon tour le mémento primo-intervenants attentats/Damage Control que j’ai co-écrit avec plusieurs spécialistes en la matière ( Armée,RAID,GIGN,SAMU).
    Dans un format de poche, il reprend et synthétise les notions essentielles à connaître sur l’acte terroriste, la sécurité et l’organisation spécifique des secours, la typologie des blessures et les gestes de Damage Control à effectuer au plus vite sous forme de fiches techniques. Les 5 dernières pages sont des fiches de triage détachables à utiliser en attendant les secours.
    C’est le seul ouvrage français de ce type qui peut tout autant servir au quotidien face à un blessé grave que lors d’une situation exceptionnelle.
    J’ai créé le site safemedic.fr pour pouvoir le proposer en achat en ligne. Je vous invite à y jeter un œil. Nos valeurs semblent correspondre…

Laisser un commentaire