Zoom sur Argos

Zoom sur Argos

Le quatrième Zoom personnalité nous amène à rencontrer un survivaliste modéré que j’ai découvert à ses débuts sur Youtube. Ce Zoom sur Argos devrait vous permettre de découvrir un survivaliste avec une approche moderne de l’enracinement doublé de valeurs traditionnelles du territoire. Un trappeur moderne en quelques sortes. Je ne vous en dirais pas plus et vous laisse le plaisir de super-visionnages Youtube.

P.S. : Cerise sur le gâteau, Argos nous fait le plaisir de remettre en ligne toutes ses vidéos [ en cadeau de Noël 😉 ]. Attention il y a un Q9.

Q1 – Qui es-tu ?

Argos de mon pseudo, j’ai 31ans, je vis en région toulousaine et le plus souvent dans mes montagnes Ariègeoises. Je prône 2 concepts fondamentaux :

  • La résilience du quotidien (développer son autonomie au fur & à mesure sans sombrer dans un extrémisme d’achat de masse, de stockage, de paranoïa…)
  • Vivre avant de survivre (on a qu’une vie alors autant la vivre avec envies plutôt que de se terrer dans un bunker ! Sports, voyages, nature… Tant de choses à explorer en ce monde)

Q2 – Comment es-tu devenu qui tu es aujourd’hui ?

J’ai grandi principalement en montagne, mes amis étaient en vallée et c’était trop loin à pied ou à vélo… Donc on fait ce qu’on fait quand on est gosse et qu’on a que la forêt & la montagne pour s’occuper (cabanes, tir à l’arc, explorations, champignons, affût de gibier, moulins dans le ruisseau…). J’ai adoré mon enfance malgré cette solitude. Mon père m’a mis une canne à pêche et un fusil dès que j’étais en mesure de les utiliser…bref vous l’aurez compris, un petit trappeur !

Mes parents sont survivalistes sans le savoir à cause de leur localisation. Des fois on était bloqué à cause de la neige donc c’est simple on était autonome sur pleins d’aspects (potager, source, cheminée, stock de bois, cuisinière au gaz, stock de nourriture, gibier….). Pour nous une coupure d’elec c’était pas un problème.

J’ai eu une éducation heureuse, et j’ai également beaucoup aimé l’école, l’histoire, les sciences mais aussi le latin et le grec (l’origine de mon pseudo). Quand j’ai quitté mon Ariège pour faire mes études à Toulouse j’ai vu à quel point le citadin lambda était “fragile” et dépendants des flux tendus, du gaz de ville et autres… Franchement je me suis senti très faible dans cet environnement. Par la suite, j’ai rencontré un ami qui m’a fait découvrir Volwest, Mr Frog, Esobook… et la notion de survivalisme s’est ouverte à moi et tout à commencé. Ma philosophie du survivalisme s’est développée et j’ai commencé à apprendre de nouvelles connaissances et testé du matériel dans mes différentes pratiques sportives. Je suis un passionné d’aventure aussi bien en France qu’à l’étranger, rando, plongée, parapente, bivouac, chasse, pêche. C’est tout ce cadre qui a fait ce que je suis aujourd’hui.

Q3 – Pourquoi es-tu devenu producteur de contenus internet ?

En 2016 j’ai trouvé que les médias survivalistes s’essoufflaient, Eso n’était plus trop présent, Mr Frog avait arrêté, il n’y avait que Vol sur la toile en gros. C’était dommage parce qu’on manquait de visions nouvelles.. Et puis un jour je suis tombé sur la chaîne de Vik et je me suis dit que c’était cool de voir enfin du neuf. Et c’a m’a travaillé… Après tout j’ai de nombreuses connaissances dans le domaine j’ai un cadre de rando exceptionnel alors pourquoi ne pas m’y mettre aussi, pour apporter une pierre à l’édifice ?
Du coup j’ai créé la chaîne Argos et ça a pris un essor assez rapidement au final. L’an dernier j’ai fait 2 stages de survie en petit groupe, c’était hyper enrichissant de voir des abonnés et de pratiquer ensemble.

Q4 – Pourquoi as-tu choisi un type de support particulier ?

Franchement j’ai pas du tout réfléchi, ma vision survivaliste a grandi avec YouTube donc j’ai créé une chaîne YouTube par défaut.

Q5 – As-tu un thème de prédilection ?

Je suis assez polyvalent et j’adore apprendre. Comme je suis métallurgiste et passionné de coutellerie, les lames ont peu de secret pour moi.
Bien sur, la chasse et les armes, la pêche, la permaculture, bivouac, techniques de Survie, bricolage en tout genre…Après c’est tout bête mais grâce au parapente par exemple la radio est un domaine que je maîtrise très bien, la météo aussi on l’oublie bien souvent dans ce milieu alors que c’est une thématique importante.

Dans l’ensemble un vrai survivaliste se doit d’être le plus polyvalent possible.

Q6 – Quelles sont tes lectures favorites ?

Jack London, henry Thoreau, Walt Whitman, Homère… Des choses qui m’évadent tout en faisant réfléchir.

Pour les médias, je ne les regarde pas Excepté RT France sur YouTube.

Q7 – Quelles sont tes influences principales ?

Je me suis fait tout seul ! Non je déconne…
Mon père bien sûr, mes amis, mes activités sportives qui me montrent à quel point la nature donne et la nature reprend. Il n’y a rien de manichéen en ce monde, juste les choses arrivent ! On ne peut que faire en sorte d’y être préparé du mieux qu’on peut et encore ça ne promet aucune réussite car s’il y a bien une chose qu’on ne maîtrisera jamais c’est le hasard.

Q8 – Comment peut-on suivre ton activité ?

Je suis sur YouTube principalement mais je fais une pause en ce moment mais je reprendrai le moment venu.
Après Facebook (comme tout le monde), j’ai laissé tomber Instagram je n’adhère pas.

Je me considère comme un survivaliste optimiste et pragmatique et c’est ce que j’essaye de transmettre au travers de mes vidéos :

Q9 – Un petit mot pour la fin ?

En ces temps troublés soyez résilient dans tous les sens du terme. La psychologie est un élément essentiel et si vous lisez de nombreux récits de Survie vous apprendrez que c’est principalement le moral et le goût de vivre qui les ont maintenu en vie.

Alors vivez avant de survivre !

Argos

Zoom personnalité  :

  1. Zoom sur Tom de Preppers.space
  2. Zoom sur Survivaliste JCB
  3. Zoom sur EsobOOk
  4. Zoom sur Argos

Laisser un commentaire