Les nœuds, compétence essentielle de résilience

Les nœuds, compétence essentielle de résilience

Comme beaucoup vous pensez savoir comment faire un nœud ! Mais le problème est que vous vous entraîner tellement peu souvent, ou que vous les utilisez si rarement, qu’au moment attendu, vous vous trouverez incapable de le(s) réaliser efficacement. Ce petit article veut vous sensibiliser à une compétence essentielle et universelle de mon point de vue. Les nœuds répondent à des besoins courants dans beaucoup d’activités extérieures.

Faire l’impasse sur cette compétence est un risque à ne pas prendre dans la mesure où l’investissement financier est insignifiant. Quelques mètres de corde et quelques bouts vous permettent en effet de vous entraîner régulièrement. Au coin du feu, ou du poil à bois, le matin au petit déjeuner, n’hésitez pas stimuler votre mémoire et vos doigts, afin d’imprimer cette connaissance au fond de vos automatismes cérébraux.

Nœuds tout azimut

Les nœuds sont utilisés dans une quantité impressionnante de situations, pour répondre à des besoins ponctuels ou permanents, les domaines d’usages sont multiples. Voici une liste non-exhaustive des domaines où les nœuds sont ultra-présents :

  • Escalade, Alpinisme ;
  • Spéléologie, Canyoning ;
  • Nautisme, Voile, Yatching, Plongée ;
  • Campement, Construction, Bivouac, Camping ;
  • Survie, Bushcraft, Scoutisme, piégeage ;
  • Pêche, Equitation, Randonnée ;
  • Secourisme, Franchissement ;
  • Travaux sur corde, Remorquage, Brêlage, Portage

On le comprends rapidement, ne pas connaître les nœuds, c’est créer un handicap à votre préparation de résilient(e). Ne pas avoir acquis cette connaissance basique est un frein à beaucoup de solutions simples et évidentes. Il est évident que si vous ne pratiquez aucune des disciplines suscitées, les nœuds sont probablement dans votre esprit totalement secondaire.

Pendant longtemps, j’ai pensé que mes compétences en matelotage qui datent de mon passé maritime professionnel étaient les plus avancées en la matière. Il est vrai que le matelotage en voile, en plongée ou sur tous bateaux en général, est une compétence essentielle et incontournable qu’il faut maîtriser pour pratiquer et évoluer naturellement dans le monde maritime.

C’est à la fin des années 90 que j’ai vraiment découvert qu’il existait d’autres disciplines où les nœuds étaient tout aussi essentiels. Par exemple, c’est à l’occasion de mes débuts en escalade que j’ai intégré qu’il existait d’autres univers nécessitant aussi des connaissances pointues et approfondies en la matière.

La multiplication d’activités extérieures permet de transposer les compétences d’un domaine vers à l’autre. Même s’il existe des nœuds spécifiques à un ou des usages particuliers, il n’est pas rare de constater que certains nœuds sont utilisés dans plusieurs domaines. Le nœud de chaise et ses variantes, les demi-clefs /renversées ou pas, et le cabestan sont des nouages exploités dans beaucoup de disciplines.

Cet article n’a pas la vocation d’inventorier le champ technique de ces domaines mais de vous sensibiliser à une compétence qui selon moi est essentielle à la mise en œuvre de solutions et de dispositifs adaptés à des problématiques précises. Vous passer de cette connaissance peut vous jouer des tours dans le futur. C’est selon moi un handicap de ne pas s’initier et si possible maîtriser la réalisation d’un certain nombre de nœuds fondamentaux.

Les nœuds ne s’utilisent pas n’importe comment, savoir faire un nœuds est un bon début, mais cela n’est pas suffisant. Il faut pour parfaire vos compétences, connaitre les propriétés/attributs des nœuds afin de les utiliser à bon escient dans leur fonction la plus adaptée.

Les principales propriétés des nœuds :

  • La solidité du nœud ;
  • Sa capacité à ne pas glisser ;
  • La possibilité de le défaire ;
  • La facilité de nouage ;
  • La probabilité de produire par erreur un nœud dangereux.

Quelques références en ligne

Il existe une multitude de sites en ligne proposant de la connaissances théorique des nœuds. En voici quelques-uns :

Quelques bases documentaire (PDF)

La playlist Youtube

Laisser un commentaire