BaoFeng UV-5R – Synthèse des fréquences utiles

BaoFeng UV-5R – Synthèse des fréquences utiles

Après les deux précédents articles sur le Baofeng UV-5R et avant le prochain sur les relais U et VHF, je vous livre ma configuration personnelle afin de mettre à jour celle-ci sur votre radio si vous le souhaitez. Celle-ci évoluera encore d’ici quelques mois j’imagine, mais je vais l’utiliser avant de la modifier à nouveau.

Pour rappel, les deux précédents articles :

Les fréquences utiles ?

Il est intéressant de comprendre les fréquences retenues dans ce fichier, et d’intégrer leurs usages. Cette configuration n’utilise pas les 128 mémoires disponibles dans l’UV-5R mais 102 canaux sont tout de même présent. Il reste donc 26 mémoires libres, réparties en mémoires intercalaires vides. Ainsi, il sera plus simple d’intercaler d’autres fréquences.

Rappel : En raison de sa puissance d’émission supérieure à 500mW (1 ou 4 W) et son antenne amovible, l’UV-5R n’est pas autorisé en France en émission.

Nous allons dans cette article évoquer les fréquences couramment utilisées en zone IARU région 1 (France). J’ai fait l’exercice de mettre les canaux de mémoire dans l’ordre croissant des fréquences mémorisées.

  • Canal FFVL (Activités de vol libre) ;
  • Canaux des transpondeurs satellites VHF (Usage que je souhaite tester ultérieurement) ;
  • Canaux radio-amateur VHF ;
  • Canaux des relais/répéteurs VHF ;
  • Canaux VHF Marine ;
  • Canaux de secours ;
  • Canaux des relais/répéteurs UHF ;
  • Canaux PMR + CTCSS 1 et Canal 7-7 ;
  • Canaux plan rouge (Catastrophe).

Mise à jour du 29 octobre 2019 : Article à lire avant toutes manipulations CHIRP.

Dans ce nouveau fichier de configuration CHIRP, nous avons donc 102 canaux configurés dans les deux bandes disponible sur l’UV-5R.

J’ai un peu hésité à vous imposer un partage sur les réseaux sociaux avant de télécharger les fichiers contenus dans cet article. Puis finalement j’ai décidé que je ne le ferais pas. En effet, je cherche à augmenter l’audience du blog. Si vous partagez cet article où d’autres d’ailleurs je vous en remercie d’avance.

Voici deux fichiers à télécharger :

73

Cet article a 26 commentaires

  1. Stef

    Super article, très utile quand on commence à utiliser un baofeng dans sa préparation.
    Surtout le fichier chirp que j ai réutilisé en grande partie.

    Merci à toi

  2. Dude

    Salut, très content de retrouver regroupées toutes ces fréquences, déja merci beaucoup.
    Petit oubli me semble-t-il : le tone 123Hz pour le canal E en émission tout du moins est normalement obligatoire.
    Le 5 tons pour ce canal n’est obligatoire que pour la suisse mais le Tone 123hz l’est.

    Sur ce merci encore pour ce partage Bonne journée

  3. Dude

    Et une petite question subsidiaire : toutes tes fréquences sont réglées en NFM, n’y en a t’il pas qui devraient être réglées en FM.
    J’ai toujours eu du mal à comprendre la nuance et les raisons de ces deux modes, donc un éclairage serait le bienvenu

    1. Mich

      je me pose la même question.

  4. Papygeo

    Merci Très instructif

  5. Jean-Philippe

    bonjour,
    j’ai l’impression que vous nez prévenez pas les utilisateurs de talkies en général et de l’UV5R en particulier, que l’usage des fréquences est réglementé.
    ex : Canaux des transpondeurs satellites VHF (Usage que je souhaite tester ultérieurement) Canaux des relais/répéteurs radioamateurs.
    cela est réservé aux radioamateurs dument autorisés.
    UV5R ne répond pas aux exigences de la réglementation française PMR..
    Jean-Philippe, radioamateur F5GKW

    1. @Jean-Philippe, je pense effectivement que je devrais mieux prévenir, et cela dans chaque article. Car il est vrai, je ne rappelle pas systématiquement la réglementation. J’y veillerai pour l’avenir. Merci de la remarque.

      1. Jean-Philippe

        merci de l’avoir pris en compte.
        Au delà de cela, c’est pénible de trouver n’importe qui sur les fréquences amateurs.
        certains ne se rendent en plus pas compte ( par méconnaissance) qu’ils entrent dans un relais et leur conversation est retransmise très loin.

        ” Canaux des transpondeurs satellites VHF (Usage que je souhaite tester ultérieurement) ;” là ça me fait très peur !!!!!

        Se faire chopper par l’ANFR coute très cher.
        Le pire serait de brouiller des transmissions aériennes… gros risque d’accident.
        A bientôt

        1. Il faut tout de même relativiser. Des RA en activité il y en a presque plus. Je suis plutôt en veille et donc passif, et il est bien rare que je tombe sur des communications. Alors squatter 3 fois par an une fréquence relais n’est pas si grave.
          Il faut pas non plus sacraliser le domaine de jeu des RA qui on abandonné leur terrain de jeu. Eux même le disent en off, c’est un domaine de dinosaures.

  6. Jean-Philippe

    il est évident que je ne suis pas du même avis. “pas si grave”… jusqu’où ce n’est pas si grave ?
    Si je ne suis pas dans ma maison, je n’aime pas que quelqu’un y pénètre, même une seule fois, si je n’y suis pas.
    Presque plus ? ça veut dire combien ? En France, la progression du nombre n’est plus celle d’avant 1990. Ce n’est pas le cas en Allemagne, Angleterre ou Espagne par exemple. (mon fils a passé sa licence à 11 ans… )

    Ce n’est pas parce qu’on entend rien qu’il n’y a rien.
    Il y a des transmissions qui peuvent se faire sur une fréquence d’une bande ( où on n’entend rien ) et ressortir sur une autre bande. Par exemple depuis le 145 Mhz ressortir sur le 29 Mhz ou beaucoup plus haut.
    Il y a des régions en effet plutôt désertes en VHF, d’autres non.
    D’ailleurs, si il y a des relais, ils ne sont pas arrivés en poussant tout seul, c’est qu’il y a des amateurs qui les ont montés et installés.
    Personnellement je ne suis pas un fana du trafic par relais.
    L’UHF ayant une portée moindre, ne veut pas dire qu’il n’y a pas d’activité dessus. Certaines transmissions étant en très large bande ( la TV notamment), quelqu’un qui n’est pas habitué peut croire qu’il n’entend que des parasites ( en nbfm), à l’inverse des transmissions via l’informatique utilisent une petite portion du spectre BF presque inaudibles à l’oreille.

    Ce sont les dinosaures qui disent que c’est un domaine de dinosaures ;).
    Et désolé si je sacralise, mais l’accès aux bandes amateur est réservé à ceux qui ont passé l’examen. Après il reste les 40 canaux CB et la PMR pour tout le monde, sans licence, tout en en respectant les limitations.

    1. Relativisons un peu ! C’est un blog un peu survivaliste. J’encourage les lecteurs à savoir et prévoir, pour qu’ils sachent être en capacité de rebondir en cas de nécessité. Je ne développe et n’encourage pas chez eux une activité illégale. C’est-à-dire que je ne leur propose pas de devenir des opérateurs radio, mais de comprendre l’équipement dont ils sont propriétaires.

    2. lb

      Encore un pisse-vinaigre…. Moi j’ai passé l’examen !!!

  7. Jean-Philippe BUCHET

    C’est quoi un pisse-vinaigre ?

  8. Fabio

    Super blog ! Il m’aide énormément concernant le Baofeng ! Par contre toujours quelques lacunes.. Lorsque je change le “A” ou le “B” ils sont indépendants ils ne bougent pas. Du coup je dois changer le A : Label PUIS le B: Fréquence et les mettre sur les mêmes canaux.. Je m’y prends sûrement mal. Est-il possible de lier les 2 ? Que je ne puisse changer qu’un seul des 2 éléments et qu’ils restent liés entre eux ? Merci d’avance. Sinon excellent ton tableau pdf et ta dernière mise à jour du fichier img !

      1. Fabio

        Je comprends, merci pour ta réponse. Une dernière question.. Dans le menu STEP on est de base en 2.5K. Faut-il se mettre en 12.5k comme certains le préconisent ? Je commence à comprendre la bête c’est un plaisir à utiliser !

        1. Le Résilient

          Bonne question et je suis partagé dans la réponse. Certains prétendent que cela détermine la qualité et l’écrêtage audio, alors que je pensais que c’est le pas de résolution et donc la précision de fréquences.

  9. Jean-Philippe BUCHET

    Bonjour,
    le STEP, c’est le pas entre deux fréquences, l’écart entre deux “canaux”.
    les modes NBFM et FM, voire WFM, c’est en effet ce qui précise la largeur de bande utilisée par l’audio.
    Si la FM est un peu plus fidèle, le fait d’envoyer moins de largeur, permet de porter un chouïa plus loin puisque qu’on concentre l’énergie sur ce qui est juste utile ( la voix, on se moque des aiguës et très graves) , mais surtout évite de brouiller un canal adjacent. Dans le temps, chaque canal était séparé de 25 Khz, maintenant c’est de 12,5, cela permet donc de mettre plusieurs canaux sur une même bande de fréquences. C’est pour ça que l’aéronautique est passée en pas de 8.33Khz, pour loger plus de conversations..
    En FM il existe aussi des pas de 6.25Khz
    Donc le STEP, permet de se régler pour passer d’un canal à l’autre.

    NBFM : Narrow Band Frequency Modulation Modulation de fréquence en bande étroite ( suffisant pour passer les fréquences vocales, mais très insuffisant pour de la musique, surtout en steréo).
    FM : FM utilisée sur les anciens postes en pas de 15 ou 25 kHz
    WFM : FM Large pour les stations de radiodiffusion pour passer la musique le plus fidèlement possible. Il existe plusieurs largeurs utilisées, en gros de 75 à 250 Khz.

    Pour ceux qui ont des récepteurs SDR, c’est facile d’observer sur écran les largeurs prises par ces diverses transmissions…
    En espérant avoir été assez clair.
    JPh

  10. loopfoxabc

    Quels soucis pouvons-nous avoir si on l’utilise en émission?

    Merci d’avance 🙂

    1. Le Résilient

      Des amendes impressionnantes, confiscation et destruction du matériel avec amendes et cela va jusqu’à l’emprisonnement.

  11. Pierre

    Bonjour,
    Je rencontre un problème avec CHIRP … lorsque j’essaie d’ouvrir le fichier .img que vous proposez plus haut, rien ne se passe.
    Quelqu’un a deja eu ce problème ?
    Merci par avance!

  12. gat

    bonjour peut on simplement l utiliser comme talkie-walkie pour coupler avec ceux de l auto école ( je suis le moniteur )

Laisser un commentaire