Olight O’Pen 2, Un stylo d’EDC

Olight O’Pen 2, Un stylo d’EDC

Honnêtement, sur le papier, je n’étais pas convaincu par le concept de la lampe-stylo (ou stylo-lampe), et déjà équipé d’une Led Lenser P4 qui semblait répondre au même type de besoin. Je n’étais pas très chaud à l’idée de faire la revue d’un stylo-lampe, mais j’ai fais l’exercice d’aller au-delà de mon apriori. Mon partenaire Olight m’ayant sollicité pour ce produit, j’ai donc réaliser l’exercice d’évaluation de leur nouvelle édition bleue de l’Olight O’Pen 2.

Mes impressions

Comme tous les produits Olight que je connais, cette lampe O’Pen 2 offre un usinage et une finition parfaite. Agréablement surpris par la qualité et robustesse de fabrication de ce produit, j’ai donc chercher quelques mises en situations pour déterminer les usages pouvant avoir du sens, de l’intérêt et de la pertinence.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Les spécifications à retenir

Un équilibrage raisonné des besoins de lumière et d’autonomie permet de manière graduée d’obtenir 4 niveaux d’intensité lumineuse par pressions maintenues du contacteur d’extrémité du stylo. De 5, 20, 60 et 120 Lumens et respectivement 10 heures, 140 minutes, 50′ et 20′, il possible de trouver un compromis adapté à des situations d’usages. Avec une capacité assez faible et donc une recharge rapide (1 heure), on obtient tout de même 10 fois le temps charge en autonomie pour 5 lumens. Un poids non négligeable de 38g offre en contrepartie, un produit de confiance dans la main.

Mes usages principaux de la lampe-stylo O’Pen 2

  • Ecrire (Un poil gros pour les femmes, mais agréable et fluide dans une grosse paluche) 🙂
  • Lire si on sait encore (Liseuse), lire une carte,
  • Chercher quelque chose dans un sac [à mains] 🙂 ,
  • Déporter le faisceau dans une petite cavité inaccessible à des lampes plus grosses et non coudées.
  • Besoin d’une source lumineuse très faible (pour une relève de garde),
  • Impact-tool en stylo de défense,
  • Guindeau de serrage, et pas forcement un TQ,
  • Chasse goupille AR.

Remarque : Un petit anneau usiné de grips sur la pointe permettrait d’obtenir une meilleure préhension et adhérence pouce-index.

En conclusion

Comme il offre pas mal d’avantages, j’avais décidé de l’embarquer en fond de sac dans mon setup EDC (backpack), et surtout comme backup longue durée de ma lampe bâton habituelle.

C’était bien entendu sans compter un rapt en bonne et due forme de ma femme navigante, qui elle trouve ce stylo très adapté à son travail. J’ai fait une heureuse à la maison ! Ce crayon à donc fait en quelques jours 3/4 d’un tour du monde 🙂

Profitez du prix de la vente flash !

Laisser un commentaire