Deux c’est un et un c’est rien

Deux c’est un et un c’est rien

“2 c’est 1 et 1 c’est rien” est la traduction de “Two Is One, And One Is None”.

Le sens que l’on reconnaît à cette expression est intéressant. Il semblerait que l’origine de cette expression soit le Corps des Marines US et plus précisément selon d’autres les Navy Seals. Peu importe que cela soit des RIMA ou des FuMaCo, la nature de l’expression colle bien au pragmatisme militaire.

On trouve une grande quantité d’explications sur la toile Américaine et je ne remettrais pas en cause la paternité de l’expression. L’idée développée de cette phrase semble totalement liée à la gestion des capacités fonctionnelles et à son maintien opérationnel (la résilience ?).

Il faut donc comprendre que la redondance des équipements permet de maintenir les activités critiques en permettant de contourner la loi de Murphy.

Cependant on pourrait semble-t-il apporter une variante explicative plus orientée cohésion d’équipe que redondance matériel [quoique les militaires sont du matériel aussi 😉 ].

En effet, pourquoi ne pas expliquer cette expression autrement, en évoquant le fait que la plus petite unité organisationnelle est le Binôme, et qu’un binôme c’est 2 personnes ? C’est une transcription qui me plait tout autant.

2 personnes c’est 1 binôme et une personne n’est rien seule.

Couverture tactique, tirs croisés, franchissement d’obstacles en sont des exemples…

C’est tout,

Le résilient

Laisser un commentaire